Prenons soin de nos anciens !

100% connecté
octobre 26, 2016
As-tu le temps pour Jésus ?
novembre 9, 2016

Prenons soin de nos anciens !

Prenons soin de nos anciens

Par Giacomo Licata

« Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. Honore ton père et ta mère ( premier commandement avec une promesse ), afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre. Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur. » Ephésiens 6:1-4

« Que chaque génération célèbre tes œuvres, et publie tes hauts faits ! » Psaumes 145:4

Sortir de notre bulle générationnelle ! voilà un défi auquel nous sommes souvent confrontés dans notre société et même dans l’Eglise.

Il est évident que nous avons beaucoup de différences avec nos anciens car nous avons vécu dans un contexte social et économique très différent. Par exemple, je sais parler plus facilement du site Viechretienne.net avec un jeu qui possède un smartphone qu’avec un ancien qui a connu le début de la télévision.

Un ancien dira souvent « Nous avons toujours fait ainsi, donc c’est mieux » tandis qu’un jeune dira plutôt : « Nous devons faire autrement pour faire mieux. » Voilà pourquoi le dialogue est souvent difficile. Mais ni la nouveauté, ni l’ancienneté d’une pratique ne peuvent fonder la valeur de quelque chose. La sagesse consiste à reconnaître et à s’approprier les bonnes choses du passé, et d’apprendre de l’expérience des plus âgés et à en tirer avantage pour aller plus loin ensemble.

Avancer ensemble, voilà un acte de volonté et d’intelligence. Nous devons sortir de nos bulles générationnelles et aller vers les plus anciens. Il faut du temps pour les comprendre, mais sachez que les anciens on le même problème avec nous les jeunes.

On a tout à gagner à poursuivre nos efforts dans le dialogue et à accepter l’autre dans sa différence. Si Dieu a voulu que les générations différentes coexistent depuis que le monde est monde, c’est qu’il y a de belles choses à vivre ensemble.

Si les anciens n’étaient pas là, qui pourrait nous donner de bons conseils pour affronter la vie ? Si on n’était pas là, qui serait dynamique à l’église ?

Á chaque fois qu’on arrive à associer expérience, prudence, réflexion des anciens et enthousiasme, dynamisme et même folie des jeunes, on construit quelque chose du Royaume ensemble !

Jeunesse, n’oublions pas que la Bible a beaucoup d’exemples sur des hommes de Dieu qui ont transmis leur « savoir-faire spirituel » à la génération suivante :

Moïse donne le flambeau de leader à Josué avant de mourir ;

Elie avait comme élève Elisée ;

L’apôtre Paul considère Timothée comme son enfant légitime de la foi ;

Dans les Proverbes, beaucoup de versets commencent par « Mon fils ». Ceux-ci étaient écrits par Salomon qui avait comme point fort sa sagesse lui venant de Dieu.

Dieu place aussi des « Salomon » dans notre vie : les anciens, des gens dont le bon sens et l’expérience peuvent enrichir notre vie et nous aider à faire des choix.

Les « Pourquoi » qu’on peut poser à nos ainés permettent de fonder notre foi. Alors il nous faut entrer en dialogue avec eux simplement et honnêtement !

Nos échanges avec les générations antérieures sont propres à les encourager, à leur montrer que nous les relayerons en tant que témoins de l’amour de Dieu.

Nous encourager les uns les autres, tous âges confondus, à regarder positivement ce que Dieu offre et réalise, nous permet d’avancer ensemble et de vivre en harmonie sous Son regard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.