Ne doute pas, crains seulement

Retour au foyer !
février 15, 2017
Un troupeau en action !
mars 1, 2017

Ne doute pas, crains seulement

Ne doute pas, crains seulement

Beaucoup de chrétiens aujourd’hui utilisent la Bible comme objet de justification. Un livre pouvant prouver que malgré le mal que nous commettons, malgré les erreurs que nous faisons, Dieu pardonne et ne nous juge pas.

Et cela est un grand problème au sein de l’Eglise !

Si tu as tendance à mentir, ne t’inquiète pas pour autant car tu es malgré tout sauvé et Dieu t’a pardonné.

Si tu as tendance à avoir des pensées perverses, ne t’en fais pas car tu as la vie éternelle et après tout Dieu t’a pardonné.

Si tu agis sans cesse avec orgueil, égoïsme et indifférence, aucun problème, tu es sauvé de toute façon !

Voyez-vous ! c’est ce genre d’attitude qui prouve que nous, peuple de Dieu, enfants du Grand Roi avons quasi totalement perdu la crainte de Dieu ! Une crainte nous poussant à nous éloigner du péché, une crainte nous motivant à changer tant de l’intérieur que de l’extérieur ! Une crainte nous influençant dans notre progression avec Christ ! Une crainte nous poussant à être obéissant à notre Père qui nous aime et qui Se tient justement loin du péché !

Un magnifique exemple de crainte reste celui d’Abraham :

« Après cela, Dieu mit Abraham à l’épreuve ; il lui dit : Abraham ! Il répondit : Je suis là ! Dieu dit : Prends ton fils, je te prie, ton fils unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t’en au pays de Moriya et là, offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je t’indiquerai.   Lorsqu’ils furent arrivés au lieu que Dieu lui avait indiqué, Abraham y bâtit l’autel et disposa le bois. Il ligota Isaac, son fils, et le mit sur l’autel, par-dessus le bois. Puis Abraham tendit la main et prit le couteau pour immoler son fils. Alors le messager du Seigneur l’appela depuis le ciel, en disant : Abraham ! Abraham ! Il répondit : Je suis là ! Il dit : Ne porte pas la main sur le garçon et ne lui fais rien : je sais maintenant que tu CRAINS Dieu et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton fils unique. » Genèse 22:1-2 ; 22:9-12

Quelle crainte ! Abraham avait une obéissance envers Dieu incroyable ! Et c’est justement la crainte nous poussant à sacrifier ce qu’on aime pour obéir à Dieu qui nous manque !

La Bible, la Parole de Dieu puissante ne doit pas être utilisée comme moyen de justification mais comme moyen de violence pour soi-même !

C’est une parole qui doit donner envie de nous débarrasser de tout ce qui est lié au charnel ! Une parole faisant augmenter constamment notre crainte du Père !

Dieu est un Dieu d’Amour, de Paix, de Miséricorde … tout cela est vrai … mais Il est également un Dieu juste ! Et Sa justice s’appliquera pour nos vies !

Dans le futur, lorsque je me retrouverai face à Dieu, je ne voudrais pas qu’Il me dise : « Ta crainte était trop faible et tu as manqué d’obéissance Mon fils … »

Non ! Surtout pas ! Mais je voudrais entendre ceci : « Mon fils, tu es demeuré fidèle à Ma Parole, tu M’as porté obéissance et tout cela grâce à la crainte que tu avais envers Moi… »

On a beau servir Dieu dans 3000 domaines, si la crainte et l’obéissance n’y sont pas alors tout cela est vain…

Un dicton dit : « Aie la crainte de Dieu, et tu verras qu’Il t’ouvrira les yeux ! »

Soyez bénis

D’autres pensées bibliques à lire sur

╰▶ www.Viechretienne.net/pensee-du-jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *