Aïmen et le lancement de la « carrière »

Les petits héros des montagnes
août 28, 2019

Aïmen et le lancement de la « carrière »

Aïmen et le lancement de la « carrière »

Enfant, je jouais au football, mon niveau était assez nul … le numéro 12 me collait à la peau … je ne jouais que très peu, le samedi, lors des matchs. Souvent, je n’étais même pas convoqué le samedi. Quand j’étais convoqué, j’étais souvent sur le banc, et c’était la honte… même mon père venait me voir, et moi, j’avais honte. Vers l’adolescence, j’ai pris conscience de l’urgence de ma situation footballistique (LOL). A la Suite de cette prise de conscience, je me mis à me battre doublement à chaque entrainement, je décidais de tout donner pour n’avoir aucun regret. Un jour, mon entraineur Laurent le vit et me dit : « Alain, c’est bien, tu as fait beaucoup d’efforts, je vais te faire jouer au prochain match… ». Une explosion de joie intérieure m’envahit, et j’attendais avec impatience le moment où cette promesse allait s’accomplir.

Dès le vendredi soir suivant, l’entraineur réunit tous les joueurs sous l’arrêt de bus de Ranguin, sous une pluie battante. Il donne la liste des jeunes convoqués, et j’attends mon nom, conformément à la promesse, mais… rien ne vient. Déception, mon entraineur aurait-il menti ? Je l’aime bien Laurent, c’est un super coach, un homme qui a passé des années à donner ses mercredis/samedis/dimanches pour que des gamins puissent s’amuser, au lieu de rester en bas des immeubles à ne rien faire. C’est alors que mon ami Aïmen (Mouton pour les intimes) intervient devant toute l’équipe :

  • « Laurent, t’avais pas dit à Alain qu’il viendrait aussi ???!!!
  • Ah oui, c’est vrai : Alain, tu viens aussi… »

Joie immense, ça y est, je vais jouer… grâce à mon ami ! Le match commence et je suis sur le banc (c’est mieux que de rester à la maison), et un défenseur se blesse. « Alain, rentre !!! ». Mon cœur bat à 100 à l’heure… c’est mon heure… je rentre sur le terrain, et tout ce que j’ai été à l’entrainement se révèle durant ce match. A partir de ce jour, je suis resté titulaire durant la suite de ma petite carrière d’ados… Sans Aïmen, je n’aurais peut-être jamais joué…

Un ami peut déclencher la vie en nous, et nous pouvons faire de même pour lui. Et toi ? Es-tu de ceux qui déclenchent la bénédiction chez les autres, ou es-tu centré sur toi, préoccupé par ta propre réussite ?

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, par Ton Esprit, crée les circonstances afin que je serve mon prochain comme Ta Parole me l’exhorte. Que servir les autres devienne pour moi un style de vie. Amen

 

_Tiré du livre « Stand Up » de Alain Mustacchi_Disponible sur

╰▶ https://www.viensetvois.fr/307_alain-mustacchi

 

D’autres pensées bibliques à lire sur

╰▶ http://jeunessechretienne.net/pensees-bibliques/

www.Viechretienne.net/pensee-du-jour

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *